Astuce pour gérer le décalage horaire en voyage avec un enfant

En voyage à l’étranger, gérer le décalage horaire peut être difficile pour les enfants. Découvrez une manière simple de faire face à ce phénomène en douceur.

Anticiper le décalage horaire

Décalage Horaire

© Poussin Voyageur

Il est généralement admis que pour s’adapter au décalage horaire, une journée complète est nécessaire par tranche de deux heures de décalage. Ainsi pour un décalage horaire de 6 heures (Entre Paris et New York ou Paris et Bangkok par exemple) il faudra 3 journées d’adaptation pour vous, et surtout pour votre enfant.

Si votre emploi du temps peut se moduler, profitez-en pour changer progressivement vos horaires de repas et de sommeil une semaine avant le départ, à raison 15 à 30 minutes de variation par jour.
Cette adaptation raisonnable vous permettra de gagner jusqu’à une journée et demie d’adaptation, mais aussi de ne pas cumuler les effets de la fatigue du voyage et du décalage horaire. 

Adapter le rythme des journées de vacances

Sur place, vous n’êtes pas obligés de vous mettre exactement à l’heure locale. Vous pourrez conserver une différence d’une à deux heures pour respecter le rythme habituel de votre enfant :

  • En allant vers l’ouest c’est plutôt pratique : vous pouvez prévoir de vous lever à 6 H du matin et de vous coucher plus tôt. Vous profiterez de la journée car le soleil se lève généralement plus tôt, et des températures plus fraîches de la matinée.
  • Vers l’Est c’est dans l’autre sens qu’il faudra vous décaler en vous levant plutôt vers 9 ou 10 H. Cette impression de faire la grasse matinée n’est pas désagréable, surtout que vous n’en avez probablement plus l’habitude ;-). Cela vous oblige en revanche à vous coucher plus tard : à voir si c’est compatible avec le programme de vos journées.

Cette petite modification des habitudes permet de réduire le contrecoup du décalage horaire au retour à la maison. Elle est particulièrement utile si vous partez moins de deux semaines.

 

Astuce tirée du dossier Le Jet-lag et les enfants, paru sur Poussin Voyageur.

Retour aux astuces pour préparer / organiser le voyage 

 

 

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *