Choisir le moyen de transport pour partir en vacances avec un nourrisson

Voiture, avion, train, avec bébé : tous les modes de transport sont possibles. Bien-sûr, chacun présente des avantages et des inconvénients bien spécifiques.

Voici un comparatif des différents moyens de transport pour faire votre choix pour vos prochaines vacances avec un nourrisson.

Voyager en voiture avec un nourrisson

  En voiture vous pouvez :

  • vacances avec un nourrissonemporter le tiers ou la moitié de votre maison (ça dépend de la taille de la voiture et de celle de votre maison…),
  • partir à l’heure qui vous convient, et être en retard sur l’horaire prévu, voire très en retard ;-),
  • vous arrêter quand vous voulez,
  • installer bébé confortablement dans un siège adapté.

  Vous ne pouvez pas :

  • vous reposer, ou alors à tour de rôle (à condition que les enfants ne crient pas ; ha bon ? ils ne crient pas les vôtres ? ),
  • changer la couche de bébé ou le nourrir sans vous arrêter,
  • prévoir une heure d’arrivée fixe, car vous êtes tributaires des arrêts repas et change pour bébé,
  • arriver rapidement : entre le temps de trajet et les arrêts, l’heure d’arrivée est toujours incertaine…

Voyager en avion avec un nourrisson

  En avion vous pouvez :

  • être à peu près certains de votre heure d’arrivée,
  • vous reposer (à condition que les enfants ne crient pas, on en revient toujours à ça !),
  • faire dormir bébé dans une nacelle ou un berceau dans la plupart des cas,
  • changer bébé sur une table à langer,
  • faire voyager bébé presque gratuitement les 2 premières années.

  Vous ne pouvez pas :

  • emporter tout ce que vous voulez, vous êtes limités en poids, et souvent aussi en nombre de bagages pour pouvoir tout transporter,
  • choisir votre heure de départ,
  • éviter les temps d’attente dans l’aéroport pour l’enregistrement, puis pour le contrôle sécurité, puis pour l’embarquement,
  • vous déplacer dans l’avion quand et comme vous voulez : impossible de se lever pendant le décollage et l’atterrissage. Pendant le vol, vous êtes en mesure de déambuler dans les travées, mais leur étroitesse vous poussera à ne pas le faire trop longtemps.

Voyager en train avec un nourrisson

  En train vous pouvez :

  • être à peu près certains de votre heure d’arrivée,
  • vous reposer (à condition que les enfants ne crient pas, encore !),
  • marcher avec bébé pour l’endormir, mais en vous tenant car les trains ça bouge (vous apprécierez d’avoir un porte bébé ou une écharpe),
  • changer bébé sur une table à langer,
  • faire voyager bébé presque gratuitement les 2 premières années.

  Vous ne pouvez pas :

  • emporter tout ce que vous voulez, vous êtes limités en poids, et souvent aussi en nombre de bagages pour pouvoir tout transporter,
  • choisir votre heure de départ,
  • faire dormir bébé dans une nacelle, à moins d’apporter la votre (ou la coque de la poussette) et de la caler sur un siège.
N’hésitez pas à commenter ou à nous poser des questions sur notre page alt="" !

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *