Les voyages en voiture : une opportunité pédagogique pour les 8-12 ans

Transformer les voyages en voiture en un moment d’amusement et d’apprentissage c’est possible ! En plus d’éviter le tyrannique « quand est-ce qu’on arrive ? », ça mettra les enfants de bonne humeur et vous assurera un voyage en toute tranquillité. Cap sur notre top 9 des jeux intelligents à faire en voiture.

Le petit bac

petit bac avec les enfants

© Cynthia Bavarde

Incontournable et surtout intemporel, le petit bac est à la fois simple à préparer et un véritable challenge ! Entre 8 et 12 ans, les enfants pourront se tester sur des rubriques telles que les pays, les villes ou encore les fruits et légumes ! Adaptable à tout niveau et vraiment fun, ce jeu est presque inévitable (mais bon, si les enfants s’endorment pendant le trajet, c’est bien aussi).

Petit rappel des règles : on prend une feuille, un crayon, on choisit ses catégories et on prend une lettre de l’alphabet au hasard. Le premier qui a rempli toutes les catégories avec des mots commençant par la lettre dit stop, puis il faut comparer ses réponses avec les autres : si vous avez la même que quelqu’un ça vous fait 0 point, mais si vous êtes le seul à l’avoir trouvée, ça vous fait 1 point. A la fin, on comptabilise les points sur l’ensemble des rubriques pour savoir qui a gagné !

 

Le quart de singe

Méconnu à tort, le quart de signe mêle à la fois mathématiques et français : le summum du jeu éducatif ! Le principe : on dit une lettre chacun son tour dans le but de former un mot. Si l’enchainement des lettres ne mène à aucun mot, le joueur peut alors dire « tu bluffes ». Et si le dernier joueur à avoir prononcé une lettre ne trouve aucun mot, il a perdu ! Après avoir perdu 4 fois, on obtient 4 quarts de singe et la partie est finie. Gare aux singeries !

 

Le Bingo des départements

Ce jeu consiste à dire avant les autres joueurs le nom du département auquel correspondent les plaques des voitures sur la route. Pour rendre ça plus fun, on peut en faire une grille de Bingo. Il suffit d’écrire les numéros des départements sur une feuille, et quand on en trouve un, on le note (évidemment il faut toujours rester le plus rapide !). Le premier qui aura une ligne pleine aura le droit de crier BINGOOOO, et sans se faire réprimander !

 

Les familles de mots

Là, il faudra se mettre d’accord sur un thème, ou une liste de thèmes et trouver le plus de mots qui appartiennent à ces familles thématiques. Par exemple, trouver le plus de fruits, d’animaux, de héros … On peut y jouer ensemble ou l’un contre l’autre telle une véritable joute verbale. Ce jeu est super amusant, puisque les thèmes n’auront probablement aucun rapport les uns avec les autres. De quoi passer du coq à l’âne, à moins qu’on ait déjà fini cette catégorie …

 

Le jeu de la dernière lettre

Idéal pour développer réflexion et vocabulaire, ce jeu consiste tout simplement à commencer un mot par la dernière syllabe du mot du voisin. Le but est donc d’enchaîner le plus de mots possibles en respectant la règle. Attention, on pourrait croire à un dialogue de sourd !

 

Toucher couler

Un grand classique qui permet de s’amuser et de se creuser un peu la tête. Où mettre ses bateaux ? Où viser ? Comment déjouer la stratégie adverse ? A coup sûr, les bataille navale voyage en familleenfants se prendront au jeu en voulant cacher leurs navires et éviter de leur faire le malheureux contretemps du Titanic. Pratique : on peut très bien y jouer sur une feuille de papier, sans avoir le plateau du jeu.

Petit rappel des règles : sur une feuille, faites une grille avec des lettres à l’horizontal et des chiffres à la verticale. Sur cette grille, placez vos bateaux en leur assignant des chiffres et des lettres en fonction de la taille que vous voulez leur donner.

 

La pyramide

Lancez-vous dans un travail d’imagination en commun ! On dit un mot, et le voisin doit dire un autre mot auquel le premier lui fait penser. Il suffit de laisser libre court à son inspiration. L’idée est donc de développer la créativité et de bien rigoler en comparant le mot de départ et le mot final. On vous conseille donc de bien noter le cheminement parfois improbable de vos idées en fusion.

 

Apprendre les panneaux

Pas fun vous allez me dire ? Ça dépend comment on y joue ;). Pourquoi ne pas se lancer dans un challenge de mémoire et de rapidité ? Il suffit d’interroger les enfants tour à tour, de les laisser jouer l’un contre l’autre, ou de les faire travailler ensemble pour qu’ils trouvent le plus de panneaux possibles !

 

Le Pictonnary

Faites appel au Picasso qui sommeille en vous, quoi que ça pourrait être compliqué … S’amuser en dessinant c’est possible avec ce jeu. C’est super pour découvrir des formes, pour réfléchir, et puis pour des rires à gogo. Franchement, qui est capable de dessiner un bilboquet ? Si vous voulez réveiller leur esprit de compétition, il suffit de limiter la durée d’un dessin et de noter les scores.

Alors, quel jeu allez-vous essayer ?

Par Amaury Voleau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *