Comment s’organiser à Disneyland avec un bébé ?

Faut-il apporter la poussette ? Comment gérer les files d’attentes ? Où changer bébé ? De 0 à 3 ans, pour que la magie fonctionne, voici des conseils pratiques pour profiter à fond de votre journée à Disneyland avec un bébé. Évitez l’épuisement et les mauvaises surprises.

Vous organiser avec les tout petits

Si vous choisissez de vous rendre à Disneyland avec un bébé, vous pourrez bénéficier de deux services bien pratiques :

  • La location de poussette à Disneyland se fait à l’entrée du parc. Attention, ce sont des poussettes à dossier droit pour un bébé qui tient bien assis et ne va pas avoir besoin de faire la sieste. Même si votre enfant a 3 ou 4 ans, n’hésitez pas à en prendre une s’il accepte de monter dedans : il vaut mieux qu’il dépense son énergie dans les attractions plutôt que dans la marche…
  • Le « baby switch » est un système qui permet aux deux parents de faire une attraction à tour de rôle quand leur enfant est trop petit pour la faire. En pratique : vous faites la queue tous ensemble, et au moment de monter ou à l’endroit du contrôle de taille, vous signalez que vous voulez profiter de cette possibilité. L’un de vous pourra alors monter dans l’attraction pendant que l’autre gardera le bébé. Quand le premier parent descend, il y a transfert de bébé (baby switch) et le second prend sa place dans l’attraction.
Disney avec bébé

©Disneyland Paris

Côté change vous aurez l’embarras du choix : la plupart des toilettes sont équipées de tables à langer, et vous avez un coin bébé dans chacun des parcs qui vend également couches et nourriture, au cas où vous auriez oublié le nécessaire.

Tous les restaurants des deux parcs sont équipés de chaises hautes et d’un chauffe-biberon et proposent de la nourriture adaptée aux plus jeunes.

Apporter sa poussette… ou pas !

En parent prudent, vous prévoyez d’apporter votre poussette pour que le petit dernier fasse la sieste, ou simplement se repose entre 2 attractions. Bonne idée, mais… vous devrez laisser votre poussette à l’entrée des files d’attente, sans surveillance. Malheureusement, de nombreux témoignages de vols de poussettes dans l’enceinte du parc nous parviennent : prudence ! Alors, que faire ? Deux options : venir avec votre vieille poussette canne qui ne craint plus rien, et si elle disparaît, tant-pis. Ou vous pouvez opter pour l’antivol, certes original mais efficace. Il existe de nombreux poteaux et barrières auxquels vous pourrez attacher votre poussette, et vous verrez que vous ne serez pas les seuls à le faire.

Enfin, puisque vous n’aurez pas la possibilité d’utiliser la poussette dans les files d’attente, une écharpe de portage ou un porte-bébé peuvent être très utiles…

A savoir si vous partez avec plusieurs enfants

Si vous respectez la parité – 1 enfant pour 1 adulte – vous pourrez profiter de toutes les attractions (sous limite de taille). Si vous partez avec plus d’un enfant par adulte, il vaudra mieux que l’un des enfants soit âgé d’au moins 11 ans. En effet, si dans certaines attractions un parent peut monter avec deux enfants, dans d’autres il n’y a que 2 places quel que soit l’âge. Pour que tout le monde s’amuse dans la même attraction en même temps, il faudra donc que le plus vieux des enfants soit en âge de monter seul.

Lire la suite de notre dossier : Choisir le bon hôtel Disney en famille ou consulter notre sélection d’hôtels kid friendly à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *