Bien organiser son départ au ski avec des enfants

Qui n’a jamais rêvé de rester enfermé dans une voiture pendant 6 à 10 heures (dont au moins une avec bouchons) avec des jeunes enfants excités pour ensuite transporter de lourdes valises dans la neige, faire des lits et aller au supermarché ? Pas vous ? On vous dit comment font les parents aguerris !  

Avant le départ

Préparez-vous pour toutes les éventualités d’un long trajet en voiture avec des kids. Vous pouvez retrouver tous les conseils correspondants dans notre article sur les trajets en voiture. Mais en plus, envisagez la possibilité d’une arrivée tardive due à des bouchons, donc prenez bien un ou deux repas en plus pour tout le monde.

trajet ski enfantsEnfin, il arrive chaque année que des vacanciers soient bloqués sur la route en raison des chutes de neige. Dans ce cas, il n’est pas toujours possible de laisser le moteur tourner, aussi assurez-vous que les combinaisons de ski et / ou couvertures sont accessibles dans le coffre.

Pour la nourriture, si vous n’emportez pas tout ou presque comme de nombreuses familles, prenez au moins le 1er dîner et le 1er petit-déjeuner. Les courses peuvent attendre le lendemain de votre arrivée !

Le matériel pour la route

Côté matériel, on ne le dit jamais assez : ne partez pas sans chaînes ou pneus neige. Vous pouvez acheter des chaînes universelles pour pouvoir les réutiliser sur un autre véhicule, et vous pouvez en emprunter à des amis. L’achat d’occasion peut également être un bon plan, c’est vraiment le genre d’objet qui sert rarement. En revanche, le jour où vous en aurez besoin si vous n’avez pas prévu vous serez bloqués sur le bord de la route, et ce n’est pas pris en charge par votre assurance.

Dernière recommandation : entraînez-vous à les installer AVANT le départ. Faire la manœuvre pour la première fois sous la neige, sur sol glissant, et sous le regard inquiet de votre famille et curieux des autres conducteurs peut constituer un grand moment de solitude !  

L’arrivée dans la station de ski

station de ski famille arrivéeSi la route des vacances est souvent synonyme d’embouteillages, le phénomène est accentué en montagne où les derniers kilomètres se font sur des petites routes sinueuses, normal ! Nous vous recommandons fortement de partir en décalé si vous en avez la possibilité : départ le vendredi soir et halte dans un hôtel pour arriver en milieu de journée, ou départ très tôt le matin. En arrivant avant l’heure de début de votre location, vous pouvez prendre vos forfaits, louer votre matériel et aller faire vos courses en toute tranquillité. Vous éviterez ainsi la cohue du dimanche matin.

Avec des petits jusqu’à 3 ans, il est important de bien gérer les différences d’altitude. C’est un peu comme en avion, si vous passez de 0 à 1800 m sans précautions, leurs oreilles peuvent en souffrir. Voici comment éviter cela :

  • quand vous entamez la montée ou la descente, roulez lentement,
  • en montant, faites une pause de 10 minutes vers 1200 m d’altitude pour habituer les organismes,
  • incitez régulièrement les enfants à déglutir en leur offrant tétées ou boissons.

Nos dernières recommandations…

En-dessous de 3 ans, le téléphérique et le télésiège sont proscrits : otites assurées.

Les premières nuits des jeunes enfants à la montagne peuvent être agitées. Pour un meilleur confort à une altitude où l’air est plus sec, mettez un linge humide sur les radiateurs, ou un bol d’eau. En mode moins sérieux, il est prouvé que la raclette a un effet positif sur la qualité de sommeil de l’enfant :-D.

Bonnes vacances !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *