Manger en voyage avec des enfants : les conseils de Marie Perarnau

Organiser les repas des enfants quand on est en vacances peut être une corvée : pas les mêmes horaires, des goûts et des saveurs très différents, des excursions qui n’en finissent plus… Pour vous aider dans cette mission impossible, Marie Perarnau vous livre quelques conseils dans son livre « Voyager avec ses enfants ». Extraits choisis :

Ce qu’il ne faut pas faire

Quand on est en couple, arriver dans une ville que l’on ne connait pas au moment du déjeuner ou du dîner n’est déjà pas simple. Mais quand on a des enfants, la mission est encore plus compliquée. On se met en quête du petit restau parfait au rapport qualité-prix imbattable pour éviter les attrape-touristes, et comme on ne connait pas bien l’endroit, on se retrouve exactement dans cet attrape-touriste aux plats chers et caloriques que l’on voulait absolument éviter. Et cela peut vraiment devenir une aventure avec des enfants. Quand il a faim, un enfant peut vite se révéler très pénible. Évitez donc d’arriver sur votre lieu de vacances inconnu au moment où leur ventre commence à gargouiller, ou vous risquez de vous en mordre les doigts.

Ce qu’il faut prévoir

Pour éviter les chamailleries, pensez à emmener de quoi les faire tenir avant le vrai repas qu’ils attendent si impatiemment. manger avec des enfants en voyage

  • Pour les petits : si vous allaitez, veillez seulement à ne pas manger des produits que vous pourriez avoir du mal à digérer. Si votre bambin se nourrit de lait et petits pots, vous pourrez acheter dans la majorité des pays lait en poudre et petits pots adaptés à ses besoins alimentaires. Même si ce ne sont pas vos marques habituelles, vous trouverez votre bonheur dans d’autres marques équivalentes. Si vous partez dans des régions plus lointaines, il sera certainement plus compliqué de trouver ce dont vous aurez besoin : n’hésitez donc pas à prendre avec vous lait et petits pots pour plus de tranquillité !
  • Pour les plus grands : si votre enfant mange la même chose que vous en version mixée, le mixer peut devenir votre meilleur allié pour élaborer vous-même ses repas. En hôtel ou en location, vous pourrez l’utiliser sans modération.
  • Pour les enfants allergiques : avec un enfant allergique, le mieux est bien-sûr de préférer la location où vous préparerez vous-même les repas. Sinon, quelques précautions sont à prendre. En France, en club ou en hôtel, vous n’aurez qu’à signaler l’allergie au cuisinier pour bénéficier des plats adaptés (mais ayez toujours un petit quelque chose à manger sur vous au cas où on ne pourrait pas satisfaire votre demande). A l’étranger, ça sera peut-être un peu compliqué. Déchiffrer la composition des aliments dans une langue inconnue peut être une tâche ardue. Pensez donc à traduire les mots indispensables pour en faire une petite liste que vos garderez toujours sur vous au moment de faire les courses. Pour un voyage sans stress, ayez à portée de main un traitement contre les réactions allergiques ainsi qu’une ordonnance du médecin.

Les pays plus exotiques (aux conditions sanitaires plus aléatoires)

Manger avec des enfantsAfin d’éviter les intoxications alimentaires et de protéger les intestins de tous les membres de la famille, quelques petits conseils simples sont à suivre. Tenez-vous à distance des salades et autres aliments nettoyés à l’eau du robinet, des produits risquant de tourner rapidement, des viandes et poissons crus, ainsi que des fruits qu’on ne peut pas éplucher. Préférez aussi l’eau en bouteille et ne prenez pas de glaçons. 

Au cas où, munissez-vous des médicaments et si la situation s’aggrave, rendez-vous chez le médecin ou à l’hôpital car un enfant a tendance à se déshydrater très rapidement.

Pour le choix du restaurant, préférez le rempli (c’est tout de même un gage de qualité), propre et avec des produits frais, pas le boui-boui du coin dont on n’est pas sûr qu’on ressortira vivant !

Pour les plus téméraires : le restaurant

Avec toute une tribu, cela peut vite devenir le parcours du combattant. Pour éviter les regards assassins des autres clients, voici quelques astuces :

N’allez pas au restaurant tard le soir, moment où vos enfants seront fatigués et donc davantage turbulents. Allez-y tôt et vous pouvez même demander que les plats soient servis rapidement (vous limiterez ainsi l’attente). Si le restaurant n’a pas de chaise haute, installez votre enfants dans sa poussette, sur vos genoux, ou amenez votre siège nomade, c’est plus pratique ! Apportez de quoi les occuper pour qu’ils ne s’ennuient pas dès que leur assiette aura quitté la table.

A l’étranger, informez-vous aussi sur les restaurants les plus accueillants pour les enfants, souvent indiqués sur les guides de voyage, pour profiter d’un bon moment en famille, sans énervement.

Pour finir, une astuce de parents : le drive

Drive en vacancesCette astuce s’adresse davantage aux parents qui partent en location. En effet, quand on loue un hébergement de vacances, il faut forcément faire les courses soi-même pour nourrir toute la famille. Si on se trouve dans un endroit un peu exotique, partir à la découverte d’un supermarché où l’on pourra dénicher de nouvelles saveurs, peut devenir un réel moment de plaisir. Mais si votre résidence de villégiature est en France, l’aventure ne sera certainement pas au rendez-vous, et les courses risquent de devenir une vraie corvée. Pour vous soustraire à cette besogne, pensez au « Drive » : vous ferez vos courses à l’avance sur internet, et n’aurez plus qu’à aller les chercher tranquillement en voiture sans perdre des heures dans les rayons !

Finalement, faire manger des enfants quand on est en vacances n’est pas très différent de quand on est à la maison : cela nécessite seulement une bonne logistique, des précautions à prendre si l’on part dans une région un peu exotique, et de la patience pour gérer toute la famille ! 

 

Synthèse extraite du livre « Voyager avec ses enfants » de Marie Perarnau publié aux éditions du Rocher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *