Organiser les vacances des enfants quand on est séparés

L’organisation des vacances scolaires se prévoit tôt. Les vacances de nos enfants ne riment pas toujours avec vacances pour les parents, surtout pour les 2 mois d’été : il faut définir les lieux où les enfants seront accueillis bien à l’avance. Pour les parents divorcés, la clé de l’organisation de vacances réussies est la communication.

Communiquez avec votre exOrganiser ses vacances quand on est séparésV2 (deleted fce4aa42aba83968efd2a8a5b5eaf62b)

Mettez-vous avant tout d’accord sur vos dates respectives de congés, vous y verrez plus clair. Discutez de ce que chacun de vous attend de l’autre concernant la prise en charge des enfants. Voyez ensemble comment alterner les périodes d’activités avec les périodes de détente. Mettez-vous d’accord sur les options que vous pensez possibles et / ou souhaitables : est-ce qu’ils sont prêts pour la colonie de vacances ? ou pour un long séjour chez des proches ? Accordez-vous sur qui paye quoi. Pas toujours facile en cas de tensions, mais en prenant sur vous pour parler de tout ça, vous éviterez les mauvaises surprises et les conflits potentiels. Faites un récap par mail pour vous assurer que vous avez retenu les mêmes choses !

Communiquez avec vos enfants

En particulier si la séparation est récente, il est important pour vos enfants de savoir que l’organisation de leurs vacances est prévue et qu’ils sont attendus là où ils iront. Mieux vaut éviter tout risque d’angoisse et parler avant les vacances de tout le programme. Vous pouvez par exemple tout noter sur un calendrier, en collant des photos de la personne chez laquelle vont les enfants ou en utilisant des petits dessins symboliques pour les plus petits.

Les besoins et les désirs des enfants pendant les vacances évoluent avec l’âge. Les plus petits ne seront pas forcément assez mûrs pour rester longtemps chez les grands-parents ou les oncles et tantes. Les ados ne voudront peut-être pas quitter leurs amis pour passer une semaine chez leur mère ou leur père. Ce qui est amusant pour un enfant de 8 ans ne le sera pas pour un adolescent. Bien-sûr vous ne pourrez pas satisfaire tous leurs souhaits, mais ils seront dans de meilleures dispositions si leurs demandes sont prises en compte au moins en partie dans le programme des vacances.

Evidemment, n’utilisez pas vos enfants comme intermédiaires pour discuter de vos projets, cela pourrait les perturber.

Communiquez avec les colonies de vacances

Si vous êtes fraîchement séparés et que vous souhaitez envoyer votre enfant en colo, pensez à contacter le responsable. Comme après tout événement majeur, il est possible que votre enfant aie un contrecoup. Si les responsables de la colonie sont au courant de la situation, ils pourront être plus présents si le besoin s’en fait sentir.

Communiquez avec votre nouveau conjoint

A moins que vous ne soyez avec lui (elle) depuis un moment et que vos enfants le (la) connaissent déjà, réfléchissez bien avant de l’inviter à participer. En particulier si vous n’avez pas la garde de vos enfants : les semaines où vous avez vos enfants sont faites pour vous rapprocher d’eux.

Vos vacances d’été se passeront beaucoup mieux et surtout plus sereinement si vous réfléchissez aux détails plusieurs mois à l’avance. Grâce à une communication en bonne intelligence, tout le monde, y compris vos enfants, passera de belles vacances !

 

Traduction libre par Camille Belouahri du billet « Start Summer Planning Now » de Marie Hartwell-Walker paru sur le site huffingtonpost.com le 4 mars 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *