Le ski avec un jeune enfant : y aller ou pas ?

Nous avons tous en tête des images idylliques de descentes en luge où parents et enfants emmitouflés s’éclatent joyeusement avant d’aller manger une bonne raclette en famille. Et puis il y a les aspects plus prosaïques du ski en famille en scène par un célèbre sketch de Florence Foresti sur la (dure) vie de famille. Alors, le ski avec enfant : on y va ou pas ?

Au ski avec un enfant on adore : 

  • leur regard étonné la première fois qu’ils touchent cette matière froide et fondante,
    ski en famille
  • leur incapacité à résister à l’envie d’en manger,
  • leur plaisir à fabriquer des bonhommes de neige,
  • les batailles de boules de neige,
  • la découverte des premières sensations en luge,
  • la fierté de les voir faire leur première descente en chasse neige.

Au ski avec un enfant on aime nettement moins :

  • le temps interminable qu’il faut pour préparer les troupes le matin,
  • la peur de glisser sur une plaque de verglas avec le petit dans les bras,
  • se transformer en mule pour transporter sur le front de neige un ou plusieurs enfants avec la luge  pour finalement rentrer au bout d’1/4 d’heure parce que son enfant souhaite changer d’activité,
  • devoir enlever 4 couches de vêtements dans des toilettes ridiculement exigües à un enfant en train de couiner « vite, c’est pressé ! »,
  • passer une semaine dans une station de sports d’hiver et ne pratiquement pas chausser les skis,
  • les vêtements trempés en fin de journée qui nous obligent à filer au sèche-linge à l’heure où les autres prennent l’apéro.

Alors, le ski en famille, y aller ou pas ?

OUI, parce que vous y vivrez des moments inoubliables.

ski avec enfant

© Jesper – Fotolia.com

OUI, parce que la montagne en hiver offre d’autres possibilités que le ski pour faire des activités en famille : balades en raquettes, randonnées pédestres, luge, construction de bonhommes de neige…

OUI, parce que toute votre famille en profitera : oxygénation, apaisement, plein de vitamine D ou autres bienfaits sur le corps et l’esprit scientifiquement reconnus.

OUI, pour le vin chocolat chaud en terrasse au soleil pendant que les enfants pataugent dans la boue neige.

Mais si vous partez en couple avec un ou des enfants en bas âge sachez que vous ne profiterez pas beaucoup des pistes, ou à tour de rôle. Attendez-vous aussi à des temps de préparation longs, et des durées de sieste allongées.

Pour continuer à skier avec de jeunes enfants :

  • partez avec votre belle-mère, vos parents, votre sœur… et occupez-vous des enfants à tour de rôle,
  • ou choisissez une station avec garderie / club enfant / jardin des neiges. De plus en plus de stations en sont pourvues. Si votre petit passe de toute façon une bonne partie de l’après-midi à dormir, autant le confier ! Et s’il est plus grand, les cours de ski lui plairont sûrement.

Retrouvez nos sélections de vacances au ski avec garderie dans les Alpes et dans les Pyrénées.

 

2 Commentaires

  • Julie dit :

    Nous on dit OUI aux clubs bébés !
    Parce qu’on a la chance d’avoir une puce habituée à la collectivité.

    Sinon, attention aux oreilles de bébé pendant la montée en voiture. Il faut y aller tout doucement, doucement, doucement.
    Attention également aux pieds/mains des bébés portés, même bien emmitouflés.

  • working mum dit :

    exactement ce que nous prévoyons!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *