Top 10 des activités à faire à la montagne l’été

« La montagne l’été avec un tout petit ?  Mais que veux tu qu’on fasse ? » Plein de choses ! Virginie, qui anime le blog « Les Aventures d’Arthur et Thibaut » vous propose son top 10 (+1 Bonus !) des meilleures activités à faire à la montagne avec de jeunes enfants l’été.

Randonner à pied

C’est l’activité privilégiée à la montagne l’été ! Sans aller faire de l’alpinisme et tutoyer les sommets, de magnifiques paysages sont déjà accessibles aux tout petits portés sur le dos de Papa ou Maman. Les livres
« Le P’tit Crapahut » ou « Les sentiers d’Emilie » donnent de nombreuses idées d’itinéraires accessibles aux plus jeunes. Allez découvrir Combloux et ses petites promenades avec vue sur le Mont Blanc, ou bien le pays des lacs d’Annecy et du Bourget qui vous offriront de merveilleux points de vue de montagnes de manière très accessible !

Se baigner

Aaah les lacs de montagne … Attention, vous risquez d’être déçus ! Ils sont F-R-O-I-D-S ! Dur dur de faire se baigner les plus petits dedans. Heureusement, il y a très souvent des piscines ou des lacs aménagés en vallée qui sont eux parfaits pour un après-midi détente. Visez un lieu de cure thermale et vous serez assurés d’y trouver une piscine chauffée !

Observer les animaux de la montagne

BouquetinBouquetins, chamois, izards mais surtout … les marmottes !! Vous pouvez en voir dans un parc animalier (le parc Merlet aux Houches par exemple) mais le mieux est d’aller dans un parc national. Les animaux y étant protégés, ils sont beaucoup plus faciles à voir. 

 

 

Faire du vélo

Oubliez la descente de la mort en VTT avec votre pitchoun de 3 ans ! Mais Enfant montagneprofitez des paysages montagnards avec les nombreuses voies vertes présentes en vallée. Chaque département en aménage, pour le bonheur de tous ! Ainsi, sur un espace sécurisé, vous profiterez pleinement de la balade familiale. Testez-vous à longer le lac du Bourget d’Aix les Bains en passant par la réserve de Tréserve. La montagne du Revard et de la Dent du chat, vous feront profiter de leur charme au cours de votre sortie. Pour trouver un vélo, louez en un dans l’une des « villes » de vallée. Il y aura toujours des sièges enfants disponibles pour mettre à l’arrière. 

Se régaler des spécialités locales

A chaque région, sa spécialité ! Dans les Alpes, vos enfants adoreront tremper leur pain dans le fromage fondu dans le caquelon au milieu de la table ! (= la fondue savoyarde). Dans les Pyrénées, le gâteau à la broche sera pour eux un vrai moment de rigolade. Dans le Massif central, les fils de l’Aligot les feront batailler tandis que dans le Jura la « boîte chaude » leur réservera une belle surprise.

Observer la traite des chèvres ou des vaches et la fabrication du fromage

La montagne est une terre de fromage, car les alpages servent à alimenter les vaches ou les chèvres d’où provient le randonnéelait ! Renseignez vous, une ferme à proximité de votre lieu de vacances doit permettre d’observer la traite et vous en apprendra plus sur la fabrication du fromage. Attention maximale des petits garantie! Un label des « fermes pédagogiques » en Savoie Mont Blanc vous permettra d’anticiper votre visite et de réserver votre activité dans un lieu vraiment adapté aux enfants.   

 

Se transformer en aventurier dans les arbres

Les parcours d’accrobranches se sont adaptés aux tout petits, et bon nombre d’entre eux proposent désormais des parcours pour les moins 5 ans et plus de 3 ans. Les petits intrépides se plairont à jouer à Tarzan !

Admirer des lieux exceptionnels

La montagne regorge de sites extraordinaires à découvrir. A Chamonix, allez marcher dans une grotte de glace à la mer de glace. Dans les Pyrénées, un petit tour au Pic du Midi vous offrira un panorama exceptionnel. Les Cascadecascades du Hérisson, dans le Jura, compléteront la visite de la fabrique des jeux en bois (la toupie reste une valeur sûre pour les enfants !)

Ramasser des myrtilles (ou des framboises !) et faire une tarte

La difficulté de cette activité est d’être à la bonne saison dans un lieu propice à la cueillette… Si toutes ces conditions sont réunies : foncez ! Le plus dur sera de réussir à en ramener suffisamment pour la tarte et de ne pas tout manger sur place ! Attention : pour éviter toute souillure par les renards et la maladie grave qui peut en découler, on cueille à partir d’un mètre de haut.

Profiter des fêtes estivales locales

Tous les étés, les villages de montagne organisent des fêtes. Profitez en ! Entre Fête de l’alpage et Fête de la pomme, découvrez aussi les fêtes réservées aux enfants : Au bonheur des mômes au Grand Bornand, Potes de Marmot(te)s à Guillestre.

Et l’activité bonus : chasser le dahut

A ne réserver qu’aux plus téméraires… Un étrange animal habite la montagne, il a deux pattes plus courtes d’un même côté pour lui permettre d’être plus agile en montagne. Comment vous y prendrez-vous pour réussir à l’attraper ? (mais attention, c’est une espèce protégée!!!)

 

Plus rien ne vous retient pour profiter de la montagne avec vos tout petits maintenant !

 

Par Virginie C.

 

Blog d'Arthur et ThibautVirginie anime le blog « Les aventures d’Arthur et Thibaut », où Arthur, 4 ans raconte ses aventures entre randonnée et découvertes avec son petit frère Thibaut, 2 ans, chez lui ou en voyage. Installés en Savoie, à côté d’Albertville, la montagne rythme leurs aventures ! 

 

 

 

 

1 commentaire

  • Gaîa dit :

    La cueillette des fruits en montagne, ça semble de prime abord bien sympa pour les enfants… s’il n’y avait la maladie du renard ou échinococcose, un parasite qu’on trouve sur les baies et peut causer une maladie du foie nécessitant un traitement à vie… La maladie est rare mais avec nos enfants, on ne prend aucun risque…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *