Top questions voyage avec enfant : La voiture

La voiture est le moyen de transport le plus utilisé pour partir en vacances, et également celui dans lequel nous passons le plus de temps. La rédaction a enquêté sur les questions que posent le plus souvent les parents sur Internet : voici les réponses. 

Quels préparatifs pour un voyage avec enfant en voiture ?

Voyage avec enfantAvant votre départ, pensez à vérifier l’état de votre véhicule, comme le niveau d’huile et d’eau de votre moteur ainsi que la pression des pneus. Reposez-vous la veille pour être en forme le jour du trajet. Pour éviter tout stress, fatigue et retard inutiles, l’idéal si vous avez un garage privé est de charger la voiture la veille. De même, il est préférable d’anticiper les zones de bouchons sur votre route pour choisir votre horaire de départ. 

Avant de partir, la pause pipi est indispensable : il n’y a rien de plus décourageant que de devoir s’arrêter 20 minutes après le départ !

Quels sont les équipements adaptés au voyage pour les enfants ?

Les sièges auto sont obligatoires pour les enfants de moins d’1m35, ce qui correspond en moyenne à l’âge de 10 ans. Vous pouvez consulter notre fiche d’aide pour le choix du siège auto de votre enfant en fonction de son âge et de son poids. 

Comment s’organiser dans la voiture ?

Si vous êtes seuls avec un nourrisson, vous pouvez installer sa coque dos à la route sur le siège passager en prenant soin de désactiver l’airbag. Généralement quand ils sont tout petits on aime bien pouvoir les surveiller, et il est dangereux de se retourner. Si vous êtes deux adultes bébé ira à l’arrière, à condition que le siège soit équipé d’une ceinture trois points. Certains parents préfèrent que papa ou maman s’assoie derrière avec lui pour l’amuser, le faire boire, le nourrir… Plutôt que de devoir se démancher le cou. Quand les enfants sont plus grands la question de la place ne se pose pas : c’est à l’arrière jusqu’à 9 ans inclus, sauf si tous les sièges arrière sont déjà occupés par des enfants plus jeunes. 

Pensez à ne pas poser d’objets lourds sur la plage arrière, au risque qu’ils tombent sur les sièges en cas de freinage.

A quelle fréquence faut-il s’arrêter ?

Voyage avec enfantComme pour les adultes, c’est environ toutes les 2h pour une pause d’au moins un quart d’heure. Souvent les aires d’autoroutes proposent des installations spécialement dédiées aux enfants. Profitez de ces pauses pour les laisser courir et jouer, ils seront plus calmes ensuite dans la voiture s’ils viennent de se défouler. Faites marcher le plus jeune, ou s’il ne marche pas encore, c’est l’occasion de le changer de position, de le promener à l’air libre, ou de lui changer la couche…. 

Comment occuper les enfants quand ils sont réveillés ?

L’ennemi numéro un en voiture avec des enfants est l’ennui. Alors pour que vos enfants restent patients lorsqu’ils ne dorment pas, proposez-leur des animations ou des jeux. Vous pouvez aussi écouter de la musique et « danser » avec eux (il s’agit plutôt de remuer la tête ou les bras, mais vos enfants apprécieront de vous accompagner). Il existe également des histoires ou comptines enregistrées.

Idées de jeux : « devine qui je suis » (et pour les bébé, « devine quel animal j’imite »), le « ni oui, ni non », le « petit bac »… retrouvez de nombreuses idées dans nos astucesEmmenez leurs jouets préférés et doudous en fonction de l’âge, des livres à feuilleter ou bien encore pour les plus studieux des devoirs de vacances. L’occasion de réviser (en fonction de l’âge) les cris des animaux, les chiffres, les couleurs, les additions, les multiplications, la conjugaison, les verbes anglais ou allemands irréguliers…

La dernière solution qui convainc un nombre croissant de parents est le lecteur DVD. Il y a les pour et les contre, mais si vous sautez le pas il y a deux points à prendre en compte :

  • les pédopsychiatres recommandent de ne pas mettre les enfants devant un écran avant l’âge de 3 ans, même pour des durées courtes,
  • le visionnage de films accroît les risques de mal des transports pour les enfants qui y sont sensibles.

Quelles affaires prendre pour bébé ?

Voyage avec enfant

© Béaba

Dans un sac à langer, pensez à emmener quelques couches, des lingettes, un plan à langer jetable ou une serviette. Il vous faut également des lingettes antibactériennes (pour éventuellement nettoyer la table à langer des stations-service) et une solution hydro-alcoolique. Une tenue de rechange en cas d’accident alimentaire ou de régurgitation sera la bienvenue. Enfin, pour les repas, prévoyez un biberon, un bavoir et une cuillère en fonction des cas.

Et pour ce qui est des en-cas et des boissons ?

Emmenez des snacks ou des en-cas pour les petits creux. N’oubliez pas le principal : des bouteilles d’eau, et un petit biberon ou une tasse si l’un de vos enfants ne boit pas encore au verre ou à la bouteille.

Selon l’âge des enfants, emportez du lait en poudre pré-dosé dans une boîte de voyage ou des « vrais » repas (petit-pot, compote, yaourt, biscuits par exemple).

Attention : le sucre étant un excitant, préférez les en-cas peu sucrés et évitez les bonbons en quantités si vous voulez que l’ambiance dans la voiture reste tenable 😉 .

Que faire quand il fait chaud ?

En cas de chaleur, il faut adapter la tenue de ses enfants, et plus encore s’ils sont sur un siège auto, qui augmente la sensation de chaleur par son côté enveloppant. Choisissez un tee-shirt en coton confortable, ample et de couleur claire : il laisse circuler l’air et absorbe la transpiration. Installez des pare-soleil, et aérez la voiture lors des pauses. Si votre voiture en est équipée et que vous nettoyez le filtre régulièrement, n’hésitez pas à mettre la climatisation (mais elle ne doit pas être dirigée directement sur un bébé). Pour éviter rhumes ou maux de gorge, l’écart entre la température extérieure et intérieure ne doit pas dépasser 5°C. La climatisation a tendance à déshydrater, donc pensez aussi à faire boire vos enfants régulièrement. De manière générale, hydratez bien vos enfants pour éviter les coups de chaleur ; un brumisateur peut également servir pour rafraîchir bébé.

Comment éviter le mal des transports ?

Si vous ou vos enfants êtes sujets au mal des transports, il existe quelques astuces pour combattre ce petit souci. Consultez notre rubrique et découvrez nos 25 trucs pour l’éviter.

par Nolwenn Ropert 

 

5 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *