Les vacances et le sommeil de bébé

En vacances ou en week-end, pas toujours facile de concilier la sieste de bébé avec les activités de la famille. Doit-on attendre qu’il grandisse pour sortir ? Les bébés dorment-ils facilement à l’extérieur ? Le sommeil est-il d’aussi bonne qualité ?

Le sommeil de bébé, pourquoi est-ce important ?

Bébé se repose en dormant, ça, tout le monde le sait. Ce que l’on sait moins, c’est que c’est aussi pendant le sommeil qu’il sécrète les hormones fondamentales : le cortisol et l’hormone de croissance. C’est donc en dormant que bébé grandit !
Le sommeil a aussi une fonction de construction psychique. Durant la nuit, on mémorise et on organise les informations de la journée, et on évacue les tensions et le stress par l’intermédiaire des rêves. C’est enfin pendant la nuit que les nouvelles connexions neuronales se font.

sieste bébé

© hauts-de-seine.net

Peut-on faire faire la sieste à un bébé en dehors de son lit ?

A l’échelle de l’humanité, cela fait relativement peu de temps que les enfants font la sieste dans un lit. Dans de nombreux pays les bébés font encore la sieste sur leur maman en train de travailler, ou à côté, dans un panier ou autre contenant agrémenté d’une matière qui sert de matelas.

sommeil de bébé

© JPMBB

Autrement dit, si notre sédentarisation nous a poussés à faire dormir les enfants dans un lit, cela ne veut pas dire que ce soit la seule manière de leur assurer un sommeil de qualité. Vous croisez certainement chaque semaine des parents dont le bébé dort profondément dans sa poussette, son écharpe de portage ou son porte bébé.

On peut légitimement se demander si le sommeil de bébé est aussi bon lorsqu’il n’est pas dans son lit. L’incidence est facile à mesurer, puisqu’un bébé qui n’aura pas assez ou pas assez bien dormi montrera des signes de fatigue : ralentissement, pleurs, besoin des bras, frottage des yeux… les signes classiques que les parents connaissent bien. Et même dans ce cas : une sieste un peu moins réparatrice est vite compensée pendant la phase de sommeil suivante.

Le Docteur Pascale Ogrizek, médecin du sommeil à l’hôpital Antoine Béclère de Clamart, nous dit que sauf cas extrêmement grave, une réduction temporaire du sommeil n’a pas d’incidence sur la santé de l’enfant. Au cours d’un témoignage très intéressant filmé pour le Conseil Général des Hauts-de-Seine, cette spécialiste explique qu’un petit enfant qui dort mal mais qui est en bonne santé n’est pratiquement jamais en dette de sommeil. Il arrive toujours à rattraper le sommeil qui lui manque en s’endormant là où il se trouve : bras, poussette, porte-bébé… et y compris parfois en jouant !

Si l’on est donc rassurés quant à l’innocuité des siestes nomades, tous les enfants n’ont pas la même facilité à s’endormir à l’extérieur.

Mon bébé n’arrive pas à s’endormir à l’extérieur : pourquoi ?

Raison n°1 : le manque d’habitudeshutterstock_160302698

On entend de nombreux parents dire « Mon bébé ne sait pas s’endormir à l’extérieur » 
alors même qu’ils n’ont essayé de lui faire faire la sieste en dehors de son lit qu’une ou deux fois. Comme pour tout ce qui concerne les plus petits, l’habitude et l’entraînement font beaucoup pour l’acquisition de nouvelles capacités.

Tout ce qui est nouveau excite les enfants : il n’est donc pas surprenant que les premières tentatives d’endormissement à l’extérieur ne soient pas concluantes.

Raison n°2 : les stimuli inhabituels

En dehors de la nouveauté, certaines conditions facilitent le sommeil à l’extérieur, et notamment d’éviter le bruit et la foule. Si vous souhaitez que votre tout petit dorme au restaurant par exemple, vous avez intérêt à le nourrir et à l’endormir avant d’entrer dans le restaurant. Si le sommeil le prend pendant votre repas, vous mettrez certainement plus de chances de votre côté en sortant 10 minutes du restaurant pour l’endormir, en marchant avec lui ou en roulant la poussette.

Raison n°3 : l’impatience

Votre bébé s’endort-il en 2 minutes dans son lit ? Probablement pas. A l’extérieur il faut aussi lui laisser le temps de se laisser glisser dans le sommeil. Si vous faites une sortie de 20 minutes, votre bébé aura probablement tout juste le temps de commencer à s’endormir. Prenez le temps de lui expliquer ce que vous allez faire, que vous allez rester avec lui, de le changer et de lui donner son éventuel doudou, comme à la maison. Ne vous stressez pas s’il pleure un peu les premières fois avant de s’endormir : cette situation est nouvelle, il aura donc peut-être besoin d’évacuer la tension qu’elle entraîne chez lui.

Comment habituer mon bébé à faire la sieste à l’extérieur ?

Le mieux est de commencer tôt à sortir de temps en temps au moment de la sieste, mais toujours dans un environnement calme. Cette habitude vous sera utile lorsque les beaux jours seront là et que vous aurez envie de profiter des vacances tout en assurant de bonnes siestes à votre enfant.

sommeil de bébéEssayez différentes formules : porte-bébé / poussette, sur papa / sur maman, différents types de porte-bébés et écharpes. Certains enfants ne supportent pas de dormir dans la poussette, tandis que d’autres détestent l’écharpe de portage. A vous de trouver la formule qui vous convient et qui réussit à votre enfant.

Laissez lui le temps de s’endormir, et ne baissez pas les bras s’il n’y arrive pas les premières fois.

Eventuellement, utilisez des petits astuces pour l’aider : l’endormir en voiture ou dans son lit puis le sortir. Reproduire le rituel de la maison, avec sa petite chanson préférée.

 

Par Carole Boutet

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *