Astuce pour lutter contre le mal des transports

De très nombreuses personnes sont sujettes aux mal des transports, qui peut se manifester sous la forme de symptômes divers : maux de tête, nausées, vomissements. Les enfants jusqu’à deux ans en sont rarement affectés ; mais c’est un problème beaucoup plus récurrent à partir de 3 ans.

Une solution naturelle à utiliser avec précaution

Si vous ne souhaitez pas utiliser un traitement médicamenteux contre un mal des transports d’intensité modérée chez votre enfant, cette astuce vous propose une alternative naturelle : les huiles essentielles.

Même si elles sont d’origine naturelle, les huiles essentielles sont très puissantes et contre-indiquées avant l’âge de 3 ans, y compris en inhalation. Passé cet âge, il s’agit de les utiliser avec précaution en respectant scrupuleusement les posologies. 

Les huiles essentielles d’agrumes Mal des transports voiture

Contre le mal des transports, les huiles essentielles d’agrumes peuvent jouer le rôle d’anti-nauséeux et d’antalgique léger. Elles facilitent aussi la digestion. 

Pour une utilisation en voiture, vous pourrez imbiber un mouchoir en papier ou une boule de coton, à accrocher à l’endroit qui vous conviendra (rétroviseur, appuie-tête…). Deux gouttes suffisent, en utilisant les huiles essentielles d’orange ou de mandarine.

Veillez, à ne pas imbiber une dose plus importante d’huiles essentielles, car dans un lieu confiné comme une voiture, elles se diffusent très efficacement. Il faut enfin savoir que ces huiles sont photosensibilisantes et ne doivent donc en aucun cas être appliquées sur la peau

Avec le respect des précautions d’usage, en étant avisé des bienfaits et contre-indications, vous aurez peut-être la chance de passer un trajet en voiture sans inconfort ! 

Astuce proposée par Marie-Cécile Rébillon

Retour aux astuces pour voyager en voiture avec les kids

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.