Randonner avec un âne en famille

La randonnée avec un âne est accessible à tous. Nul besoin de connaissances particulières : il suffit de savoir marcher ! Un moyen original et insolite de visiter une région et de sortir des sentiers battus.

Randonner avec un âne, comment ça se passe ?

randonner avec un âneRandonner avec un âne, c’est tout d’abord marcher autrement : au rythme de l’âne, ce qui signifie prendre son temps et être attentifs à ce qui nous entoure. L’âne donne une âme à la marche.

L’âne devient le compagnon de route de vos enfants. Que de kilomètres parcourus avec le sourire ! Un petit coup de fatigue se fait sentir, on monte alors sur le dos de l’âne. Un moment que l’on partage en famille toutes générations confondues : de 2 à 77 ans !

Qu’est-ce que ça apporte aux enfants ? Et aux parents ?

L’âne est un animal doux et attachant, très vite une complicité s’installe avec les enfants. Randonner avec un âne, ce n’est pas seulement marcher avec lui mais c’est aussi être responsable d’un animal. Les enfants vont aimer s’occuper de leur âne : le brosser, le câliner, partager le pique-nique, le  mener…  Les parents vont très vite se prendre au jeu, aider les enfants à faire avancer un âne gourmand ! Au retour de la balade, chacun a sa petite anecdote à raconter !

Et puis, l’âne ouvre les portes ! Le contact avec les locaux devient évident. On vous arrête sur le chemin, on engage la conversation…. On va vite chercher une carotte, un morceau de pain pour l’âne…. on vous demande si vous avez besoin de quelque chose…. Et parfois vous êtes même « contraints » de goûter l’apéritif local ! L’âne favorise les rencontres et les échanges avec les gens du terroir.

Quelle durée de randonnée en fonction de l’âge de l’enfant ?

Pour une randonnée réussie, il est important de connaître l’âge des enfants, vos envies, vos contraintes (sieste d’un enfant ou groupe d’adolescents) afin d’adapter la durée de la balade. balade avec un ânePour les tout-petits (entre 2 et 4 ans), une randonnée d’initiation de 2 heures suffit aux plaisirs de l’enfant et des parents. Entre 4 et 6 ans, vous pouvez envisager des randonnées d’une journée avec la pause pique-nique. A partir de 6 ans, tout est possible : d’une journée à 8 jours !

Toutefois, si vous avez de jeunes enfants, il est préférable de choisir une région relativement plate où l’on vous proposera des randonnées faciles et un hébergement adapté aux jeunes enfants.  A l’inverse avec des adolescents, vous pouvez envisager des randonnées en montagne, de gîte en gîte, avec des étapes un peu plus longues.

C’est adapté aux familles…

…amoureuses de la nature, ou qui aiment simplement partager en famille des moments vrais, authentiques et découvrir un lieu autrement.

De quoi a t on besoin ?

Une randonnée avec un âne se prépare en amont avec l’ânier. Il prendra le temps de vous poser des questions, vous expliquera le fonctionnement et la bonne conduite à adopter avec un âne et même les petites astuces ! Pour les enfants, un casque sera nécessaire.

Il vous montrera comment bâter un âne, vous indiquera l’itinéraire et surtout vous décrira précisément le caractère de l’âne avec lequel vous allez passer du temps. Car contrairement à ce que la coutume dit : l’âne est un animal intelligent qui ne marche ni au bâton, ni à la carotte !

par Sabrina Clamens.

A Dos d'AneSabrina Clamens est responsable d’A DOS D’ANE, une petite entreprise familiale installée dans le Val de Loire entre Chambord et Cheverny. Elle propose des balades et randonnées avec un âne adaptées à tous pour découvrir la Sologne et les châteaux de la Loire. Elle a une grande expérience des enfants et s’attache à conseiller les familles dans leurs choix d’itinéraires et de distances.

 

Retrouvez notre sélection de randonnées avec un âne pour des vacances originales que vous saurez appréhender après avoir lu ces lignes !

2 Commentaires

  • Gaia dit :

    Bonjour,
    On a déjà fait une balade en famille avec un âne. Nos enfants avaient 2 et 4 ans: c’était génial! Nous, parents, on appréhendait la conduite de l’âne mais il était adorable et pas du tout têtu. Pour les enfants, marcher à côté de l’âne les motivait pour la rando. Et ils étaient ravis lorsqu’il pouvait monter dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.