Toutes les infos pour vos premières sorties piscine en famille

Les joies dans l’eau sont multiples : douceur et tendresse lorsqu’on initie son bébé au plaisir de flotter librement, et complicité en jouant avec les plus grands. Aller à la piscine régulièrement aide aussi les enfants à se sentir à l’aise, avant les premiers cours de natation ou les premières vacances au bord de l’eau. Un dossier complet pour en profiter pleinement.

Dans une piscine accueillante

  • Pour les plus petits la piscine doit proposer une pataugeoire et/ou un bassin n’excédant pas 1m à 1m20,
  • La température de l’eau devrait se situer entre 31 et 34° dans l’idéal pour les bébés. Plus ils ont de gras, et mieux ils résisteront au froid ! Si votre petit est plutôt du genre maigrichon et que la température de la piscine est plutôt aux alentours de 28°C, il vaudra mieux faire des séances courtes (environ 10mn), et le réchauffer entre deux bains,
  • La majorité des piscines met à disposition divers accessoires (frites, planches, pains de flottaison), des balles et autres jouets. Certaines sont équipées de toboggans, de bains à remous ou autres rivières. 

A quel moment y aller ?

piscine en familleLes piscines sont généralement moins fréquentées le matin que l’après-midi, et moins le samedi que le dimanche. Pour être tranquilles, allez-y plutôt le samedi quand les autres familles font du shopping.

Pour les plus jeunes qui souffrent de reflux ou qui ont tendance à régurgiter, pensez qu’ils seront majoritairement en position semi-horizontale : il vaut souvent mieux éviter la période juste après le repas. 

Des plaisirs différents à chaque âge

Dans l’eau avec bébé

Vous pouvez emmener bébé à la piscine dès l’âge de 4 mois. En respectant bien le principe d’une découverte progressive de l’eau par les jeux, bébé développe rapidement son autonomie et sa confiance en lui pour acquérir une certaine aisance.

  • Faites des bulles à la surface de l’eau avec votre bouche,
  • Placez un jouet devant lui qu’il essaiera d’attraper,
  • Eclaboussez-le doucement,
  • Déplacez-le dans l’eau dans des positions qui stimulent le mouvement des jambes ou des bras,
  • Jouez à cache-cache avec son jouet de bain…

Et profitez-en pour multiplier les contacts corps à corps et les câlins 😉

Après 18 mois la piscine devient un terrain de jeux

La présence d’une pataugeoire est encore indiquée. Votre enfant poursuit ses expériences à son rythme, s’enhardit et explore de nouvelles sensations.

  • Il apprécie la descente en toboggan, si celui-ci est adapté à son âge ou dans vos bras,
  • Il s’accroche à votre cou pour se faire transporter sur votre dos,
  • Vous pouvez aussi l’inviter à sauter dans l’eau du bord de la piscine en partant de la position assise pour débuter, d’abord tenu dans vos bras puis en se jetant dans vos bras. 

Vers 3 ans on ne les arrête plus dans l’eau :

Votre enfant évolue maintenant dans le petit bain et utilise les accessoires tels que frites, tapis et planches qui lui permettent de s’affranchir de vos bras et de s’ébattre en totale autonomie… même s’il est certain qu’il appréciera toujours les promenades sur votre dos ou votre ventre en les utilisant comme tremplin ! 

5 ans : vive les éclaboussures !

Piscine en famille

Les jeux font de plus en plus appel à l’immersion. L’enfant ne craint plus d’être éclaboussé et met sa tête sous l’eau. On joue au rodéo, à la chasse au trésor. On fait la course, on fait la planche ou du water polo, on essaie de faire deviner des mots sous l’eau. L’imagination est fertile en la matière, surtout chez les enfants ! 

Que faut-il emmener ?

  • Beaucoup d’enfants détestent recevoir de l’eau dans les yeux : des lunettes de piscine les mettront à l’abri,
  • Si votre enfant ne boit pas la tasse régulièrement, une bouteille d’eau vous sera utile,
  • Les petits ont souvent un coup de froid dans l’eau, le meilleur remède sont les sucres rapides. Fruits séchés et pâtes de fruits sont idéaux pour redonner un coup de fouet rapidement car ils sont très vite assimilés par l’organisme, 
  • Pour les bébés, un ou deux jouets peuvent être utiles (balle, bateau en plastique, arrosoir),
  • N’oubliez pas les brassards ou  la ceinture de flottaison pour les enfants qui ne savent pas nager et veulent évoluer sans être tenus,
  • Un top thermique peut être un bon investissement si la température n’est que de 28° par exemple ou si votre enfant est un peu fluet ; cela ralentira la déperdition énergétique. Certaines piscines les acceptent, d’autres non.

Quelques précautions utiles

  • L’utilisation de bouchons d’oreille maintenus par un bandeau ou un bonnet de bain peut être nécessaire notamment pour les enfants qui se sont fait poser des aérateurs transtympaniques (diabolos),
  • Très jeune, l’enfant régule mal sa température. Aux premiers signes d’hypothermie (pâleur, lèvres bleues), sortez-le de l’eau, séchez-le vigoureusement, et donnez-lui à manger. Les temps de baignade évoluent proportionnellement à l’âge et ne sont que de quelques minutes pour les plus petits.
  • C’est évident mais il n’est jamais inutile de le rappeler : ne quittez pas vos enfants des yeux dans l’eau et aux abords du bassin.  
  • En hiver, le bonnet est indispensable à la sortie, même lorsque les cheveux ont été séchés car il y a toujours de l’humidité résiduelle

Dans quels cas demander un avis médical ? 

  • Pour emmener bébé à la piscine, il est recommandé, en France, d’attendre le 4ème mois et la 2ème injection du vaccin Pentacoq ; prenez conseil auprès de votre médecin,
  • Si votre enfant souffre d’affections cutanées, d’otites ou autres problèmes respiratoires. 

Sites à voir 

  • La mairie de Paris donne une liste des piscines proposant des bassins n’excédant pas 1m50 de profondeur, des pataugeoires, et des activités jardins aquatiques, éveil enfants et bébés nageurs, 
  • Le site du Petit Moutard vous propose une liste des piscines près de chez vous incluant  des « espaces dédiés aux bébés, des zones d’apprentissage, des petits bassins et pataugeoires à l’eau chaude… »,
  • Pour celles et ceux qui souhaiteraient inscrire leur enfant aux séances de bébés nageurs, visitez le site de la FAAEL  qui « a pour objet de gérer et de promouvoir les Activités Aquatiques d’Eveil et de Loisir ».

Bonne baignade !

Retrouvez également notre sélection d’hébergements avec piscine couverte dans l’Ouest et le Nord, et notre sélection dans l’Est et le Sud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *