Le Futuroscope à partir de quel âge ?

Comme son nom l’indique, le Futuroscope est un parc d’attractions basé sur l’image et les nouvelles technologies. Entre spectacles, découverte, amusement et sensations fortes, c’est un parc très familial, mais pas adapté à tous les âges si vous voulez en profiter pendant un week-end.

Pour ceux qui n’en ont pas encore fait l’expérience : le Futuroscope, c’est comment ?

L’importante technopole qui entoure le site nous plonge dans le bain dès notre approche. Bienvenue au Parc du Futuroscope – Bienvenue sur le site du Futuroscope, symbolisant le futur, l’image, la sensation, l’émotion et la connaissance. La plupart des attractions incluent de la vidéo et du son, ça bouge, on est parfois surpris, parfois émus, et on ne s’ennuie jamais.

Futuroscope en famille

© Futuroscope

Comme dans tout parc d’attractions il faut faire la queue, mais les temps d’attente demeurent généralement très raisonnables par rapport aux parcs parisiens. Et surtout, ça vaut le coup, le Futuroscope c’est un beau mélange d’expériences magiques, ludiques et drôles

Le Futuroscope : à partir de quel âge ?

L’âge minimum : 3 ans

Bien que le parc ne donne pas d’âge minimum pour accéder aux attractions, le raisonnement est tout simple : n’emmenez pas au Futuroscope un enfant que vous n’amèneriez pas au cinéma. Avant 3 ans, l’expérience risque de tourner court :

  • si votre enfant se lasse rapidement de la succession de films qu’il ne comprendra que peu,
  • parce-que, comme au cinéma, le son est fort et risque de l’effrayer,
  • Certains spectacles durent 40 minutes : un temps de concentration très long pour un jeune enfant,
  • Les temps d’attente seront difficiles à gérer avec les plus jeunes.

L’âge auquel les enfants commencent à en profiter : 4 ans et 1,05 m minimum, et pouvant se passer de sieste

Si votre enfant est capable de regarder un dessin animé au cinéma sans se lasser, s’il n’est pas trop sensible aux bruits et qu’il n’a plus besoin de faire la sieste, alors vous pouvez tenter l’aventure. Commencez par des attractions douces et évitez les jours d’affluence. Vous ne pourrez pas aller dans les 2 attractions accessibles à partir de 1,20m, mais vous aurez déjà amplement de quoi faire !

Futuroscope quel âge

© Futuroscope

Sachez qu’à cet âge, votre enfant ne comprendra pas tout : les références de l’histoire des Lapins Crétins, les évènements étonnants qui se produisent sur la scène de iMagic, les informations à absorber pendant l’histoire d’Arthur et les Minimoys… La 3D est également compliquée à appréhender à cet âge, car quand ils voient une araignée sur le point de les manger ou que leur véhicule s’écrase contre un mur, ça a l’air tellement vrai que cris et pleurs risquent de fuser.

Enfin, les attractions dynamiques bougent pas mal, un autre facteur de peur pour les plus jeunes. A vous donc d’estimer ses capacités et d’adapter les attractions en fonction.

L’âge idéal : vers 6 ans

  • A partir de 6 ou 7 ans, votre enfant est plus habitué aux écrans, et sa concentration est plus importante,
  • Votre enfant comprendra les histoires, fera bien la différence entre fiction et réalité et prendra donc la 3D avec amusement,
  • Dans les spectacles, le bruit et les effets spéciaux ne l’effrayeront pas,
  • Il sera en mesure de profiter de toute la journée sans s’écrouler à 16H !

Pour les plus sensibles : à partir de 8 ans

Nos enfants sont tous différents, et pour les plus sensibles 6 ans sera encore trop tôt. Si le vôtre a plus facilement peur des méchants des films que la moyenne, s’il n’aime pas trop ce qui bouge et les sensations, si les bruits forts le font sursauter ou encore s’il n’a absolument pas l’habitude des écrans, il est peut-être mieux d’attendre 8 ou 9 ans pour que cette super expérience soit une réussite.

Vous organiser avec les tout petits

Si vous choisissez de vous rendre au Futuroscope avec un très jeune enfant, sachez que deux services vous sont réservés :

  • La location de poussette est possible à l’accueil du parc pour un tarif de 5 €.
  • La solution « Jeune enfant » est un système qui permet aux deux parents de faire une attraction à tour de rôle quand leur enfant est trop petit pour la faire. En pratique : vous signalez que vous voulez profiter de cette possibilité, l’un des parents pourra alors monter dans l’attraction pendant que l’autre gardera le bébé. Quand le premier parent descend, c’est le second qui monte dans l’attraction.

Vous pouvez réserver en ligne, avec des tarifs réduits à certaines périodes et sous conditions.

Et si vraiment vous voulez tenter le Futuroscope avec des enfants en bas âge, lisez ce truculent témoignage de Papa Poule qui a tenté l’aventure !

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *