Préparer un voyage avec bébé en voiture

La voiture a cet avantage de permettre d’emporter pas mal d’affaires. De plus vous n’êtes pas contraints à des horaires fixes, ce qui est plutôt pratique avec un tout petit. Arrivés à destination, vous disposez toujours de la voiture pour faire des courses et visiter la région.

Avant de vous lancer dans l’aventure d’un long trajet avec un bébé, voici quelques conseils pour voyager sans stress.

Choisissez bien votre horaire de départ

Tous les parents font le même rêve : que leur enfant dorme pendant tout le trajet pour éviter les colères dues à l’inactivité ! C’est que faire les marionnettes en se tournant vers le siège arrière, ça fait mal au cou !

dodo bébé en voiture

Pour un trajet de 2 à 4H, les parents trouvent généralement plus pratique de partir juste après le déjeuner. Bébé s’endort vite et à son réveil avec un peu de chance soit on est arrivé soit l’heure du goûter coïncide avec la pause nécessaire pour le conducteur.

Pour les longs trajets, il y a les adeptes du départ au coucher des enfants, pour que ces derniers dorment pendant tout le voyage. Cette stratégie est réservée aux forces de la nature et à ceux qui peuvent se contenter de peu de sommeil : pendant que vous peinerez à rester éveillés, les enfants seront en pleine forme le lendemain, eux !

Certains préfèrent débuter un long périple en transportant les enfants endormis dans la voiture vers 4H du matin, après avoir dormi quelques heures. Cela assure 3 à 4H de tranquillité avant que les enfants ne se réveillent.

Il y a enfin ceux qui partent en début d’après-midi pendant la sieste pour arriver tard dans la soirée, alors que les enfants dorment déjà depuis quelques heures. Cela peut être pratique si vous n’avez pas de lits à préparer à votre arrivée et que vous pouvez simplement installer les enfants dans le leur.

Anticipez la logistique

Si vous comptez partir loin avec bébé en voiture, vous devrez vous arrêter chaque fois que votre bébé aura faim, soit toutes les 2 à 4 heures en fonction de l’âge et du rythme.

Un voyage de 4H peut donc vite se transformer en périple de 6H si les arrêts pour bébé ne coïncident pas avec les arrêts pour les parents. Vous savez maintenant pourquoi vous croisez des familles qui déjeunent à 11H ou à 14H sur les aires d’autoroute…

Pour réchauffer un biberon ou un petit pot, vous pouvez vous arrêter dans une station service sur les autoroutes : la plupart disposent d’un micro-ondes. Vous pouvez également acheter un chauffe-biberon qui se branche sur l’allume cigare de la voiture. Comptez 10 bonnes minutes pour que le biberon soit chaud, et 15 à 20 minutes pour un petit pot.

Dans l’idéal, anticipez un peu et commencez à faire chauffer le repas en roulant avant que votre enfant ne se soit manifesté !

Aujourd’hui, on trouve en France une table à langer dans toutes les stations service d’autoroute. A l’étranger ou si vous n’êtes pas sur l’autoroute, il faudra trouver un endroit pour changer bébé. Vous pouvez consulter notre article sur les Trucs et astuces pour changer la couche de bébé en sortie.

 Siège auto, coque ou nacelle, à vous de choisir.

  • bébé en voitureLa nacelle permet d’allonger bébé totalement, tandis que la coque lui apporte une plus grande sécurité. D’ailleurs plusieurs pays d’Europe interdisent l’utilisation des nacelles en voiture, pas assez sûres.
  • Vous pouvez transporter la coque à la main, et l’installer sur la poussette.
  • Côté siège auto la sécurité est optimale, en revanche il faut en sortir bébé à l’arrivée.

Si vous utilisez un siège auto ou une coque pour un trajet long, cessez de vous inquiéter pour votre enfant : ce ne sont pas une ou deux journées de trajet qui vont déformer son dos.

Pensez au pare-soleil : contrairement à une croyance assez répandue les vitres n’arrêtent pas les UV. Avec un nourrisson, mieux vaut éviter une exposition prolongée au soleil. De plus, si bébé a le soleil dans les yeux vous aurez sûrement droit à un beau concert !

vacances été famille

Mettez-lui des vêtements adaptés

Les coques et les sièges auto étant enveloppants, c’est un peu comme si votre enfant avait une couche de vêtements supplémentaire. Pensez-y au moment de l’installer dans la voiture : ce n’est peut-être pas la peine de lui laisser son gilet.

Pour son confort, évitez les boutons dans le dos et les matières rigides type jeans.

De quoi aurez-vous besoin pendant le trajet ?

Vous l’avez sûrement remarqué, mais quand on a oublié de prendre quelque-chose dans l’habitacle, cela se trouve toujours dans la valise qui est tout au fond du coffre.

Pour éviter la crise de nerf à Monsieur, voici notre suggestion des affaires à avoir prêt de soi en voiture avec bébé :

  • Pour les bébés au lait maternisé : un biberon et les doses de lait nécessaires pendant le trajet + 1 dose,
  • Pour les plus grands : de l’eau et une tasse et autant de repas que prévus + 1, sauf si vous comptez les acheter en route (mais il est quand-même plus rassurant d’avoir un repas d’avance, au cas où),
  • Suffisamment de couches pour la durée du voyage +2 (une pour la diarrhée et une pour le retard !), un sachet de lingettes ou des cotons et de l’eau et un tapis de change* ou un tapis de change jetable ou une petite serviette,
  • Doudou et/ou tétine,
  • Un lange ou des mouchoirs en papier : il y a toujours quelque-chose à essuyer sur un bébé ! D’ailleurs, il peut être pratique d’avoir en permanence une boîte de mouchoirs dans la voiture,
  • Un body et un pyjama ou une tenue de rechange,
  • Une couverture
  • Quelques jeux et/ou livres en fonction de l’âge,
  • de la musique pour les petits, pour adoucir les mœurs dans les moments d’impatience.

*vous savez, les petits tapis de change tout plats qui sont généralement vendus avec les sacs à langer. Pour les tapis jetables vous pouvez les réutiliser tant qu’ils n’ont pas été salis.

Si vous vous demandez encore si la voiture est le meilleur mode transport pour partir avec bébé, voici notre comparatif des avantages et inconvénients à prendre en compte.

Bon voyage ! 

par Carole Boutet

 

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *