15 idées pour amuser les petits comme les grands !

Les vacances avec les enfants, c’est le bon moment pour lâcher prise, les surprendre, leur montrer qu’on peut aussi faire les cons fous en famille et que ça fait du bien. Voici 15 idées simples mais inhabituelles pour leur montrer un peu de l’adolescent(e) qui est (encore) en vous…

Essayer de fabriquer un radeau au bord de l’eau

Même pas peur ! Un petit bois, un peu de ficelle, un tutoriel trouvé sur le net ou le visionnage intensif de Koh Lanta, et vous êtes parés pour être de véritables aventuriers. Bien-sûr, les enfants qui ne savent pas nager doivent porter des brassards : on ne prend aucun risque !

Courir après les bulles de savon

Que de fou-rires peut générer cette activité simple mais enchanteresse ! Attention, en extérieur seulement si vous ne voulez pas transformer le salon en patinoire 😉

joie enfant

Confectionner des déguisements avec la nature

Des fougères pour la couronne, de grandes feuilles et un peu de ficelle pour une jupe, des bâtons assemblés avec du fil ou du ruban adhésif pour faire épées ou pistolets… Il y a de quoi faire à l’extérieur pour se déguiser et organiser un chouette jeu !

Aller prendre l’apéritif à la terrasse d’un bar

You-hou ! Voilà qui est exotique avec les enfants ! Depuis quand est-ce que ça ne vous est pas arrivé ? Profitez-en : ils seront tout contents de faire « comme les grands ». Pour les plus petits, pensez à prendre de quoi les occuper :-). 

Courir après les pigeons

Retombez en enfance et chassez ce volatile peu aimable à nos yeux mais qui attire toujours les enfants, qui pensent qu’ils finiront bien par en attraper un, un jour.

Faire une bataille d’oreillers ou de doudous

En vacances vous traînez au lit le matin ? C’est l’opportunité d’un jeu amusant et décalé. Les doudous (ou peluches) sont moins dangereux car moins lourds, mais ce n’est drôle que s’il y idées enfantsen a beaucoup. C’est fou comme ça vole bien ces petites bêtes !

S’asperger avec le tuyau d’arrosage

Nécessite une température minimale de 25 °C (Allez, 23 sinon les Chtis et les Bretons n’y auront jamais droit 🙂 ). C’est encore mieux si vous tentez d’échapper aux enfants en poussant des cris d’orfraie…

Descendre une colline en roulés-boulés

Ok, assurez-vous d’abord qu’il n’y a pas de grosse pierre cachée sous l’herbe, et lancez-vous ! Vous pouvez tenter le tandem avec les plus jeunes, en faisant bien attention de ne pas les écraser, mais attention : on ne garantit pas l’absence de bosses…

Camper… dans le jardin

Rien de tel pour se donner l’impression d’être en vacances. Profitez-en pour faire une veillée de contes, inventer des histoires magiques pour les plus petits ou qui font un peu peur pour les plus grands, et griller des chamallows, à l’américaine.

Faire une séance de maquillage maison

Vous les maquillez, et ils vous maquillent. Le challenge est d’aller ensuite faire vos courses au supermarché sans vous démaquiller, ha ha !

famille pluieAller danser sous la pluie

En maillot de bain s’il fait chaud, c’est du grand délire ils vont adorer. Sinon le bon vieux kway vous aidera à garder les troupes au sec.

Faire un concours de crachats de noyaux d’olives

Bon, ça vous oblige un peu à prendre l’apéro, mais c’est aussi ça les vacances ;-). Uniquement avec les enfants qui ne risquent pas de s’étouffer avec le noyau, hein ! On est un peu indignes mais pas trop…

Laisser les enfants conduire la voiture…

Sans démarrer le moteur bien-sûr ! Les plus petits sont des fous du volant, et ils seront encore plus heureux si vous les laisser toucher les boutons et klaxonner. Le truc en plus : vérifiez que tous les voyants sont éteints avant de refermer la voiture…

Observer les étoiles au milieu de la nuit

Ils ont du mal à s’endormir ?  Un réveil nocturne et le ciel est clair ? Sortez, et levez le nez, ou, encore mieux : allongez-vous dans l’herbe, douillettement emmitouflés dans un duvet ou dans une couverture, et observez… En juin et juillet, vous aurez peut-être même la bonne surprise de voir une étoile filante : c’est magique !

Partir en pique-nique… le soir

Evidemment, c’est plus facile à faire de mai à fin juillet quand les soirées sont claires, mais c’est un gros changement qu’apprécient beaucoup les enfants. Ils vous réclameront de recommencer…

Alors, caps ou pas caps ? Venez nous raconter vos moments décalés ou vos expériences en vacances avec les enfants !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.