Eviter la maladie de Lyme lors de vos randonnées en famille

Avec près de 27 000 nouveaux cas chaque année, la maladie de Lyme ; une infection due à une piqure de tique, est une vraie menace lors de vos escapades en famille. D’une simple rougeur à des troubles respiratoires beaucoup plus graves, votre état peut très vite empirer. Découvrez symptômes et réflexes pour en prémunir toute la famille.

La maladie de Lyme : une simple piqure de tique

Le risque d’être contaMaladie de Lyme piqure tiqueminé par la maladie de Lyme se rencontre essentiellement lors de vos balades ou pique-niques dans la nature, partout où vous trouverez des herbes hautes. De mai à octobre, le risque d’infection est plus fort, même s’il reste présent toute l’année.

La maladie se transmet par une bactérie lors d’une simple piqure de tique, cet insecte minuscule et difficilement repérable. La vigilance est de mise puisqu’aucun vaccin n’existe en France ou en Europe.

 

Les bons gestes à adopter pour éviter la maladie de Lyme

Pour éviter que notre petit bout revienne avec une vilaine maladie, certains gestes peuvent être salvateurs ! On n’a plus qu’à s’équiper et suivre les conseils de l’association France Lyme :

  • Porter des vêtements clairs vous permettra de repérer les éventuelles tiques accrochées (et pas invitées) lorsque vous aurez fini votre balade.
  • Se couvrir est une excellente solution : on protège tout son corps, on rentre ses chaussettes dans son pantalon et on arbore nos plus belles bottes, ou chaussures de randonnée.
  • Avant de partir en expédition, vous pouvez vous enduire d’une crème répulsive ; bon, c’est pas de l’huile de massage, mais ça protège !
  • Pour les plus aventureux qui aiment les randonnées sur des sentiers non balisés, nous vous conseillons d’éviter les broussailles, qui sont l’habitat privilégié de ces satanées tiques.
  • Après chaque balade, vérifier minutieusement chaque partie du corps, et surtout les zones sensibles comme les paupières, les oreilles ou les cheveux, est la technique la plus sûre.

 

Comment savoir si on est contaminés ? 

Finalement, une piqure de tique ça fait peur, mais ça ressemble à quoi ? D’après l’INVS Santé, la maladie de Lyme va altérer notre état de santé en 3 étapes.

enfant randonnées couverteLa 1ère, et la plus courante, est une auréole rouge qui va s’étendre sur une grande partie du corps. Plus vous attendrez, plus la rougeur va croître, et plus vous aurez de risques d’atteindre le deuxième stade de la maladie.

Beaucoup plus gênante, la 2ème étape vous plongera dans un état grippal, où vous ressentirez fièvre, courbatures et fatigue. A ce niveau, nous vous conseillons de réagir en vitesse, avant d’atteindre la dernière phase de la maladie.

La 3ème étape est plus grave, puisqu’elle ne vous clouera pas seulement au lit, mais provoquera de forts maux de gorge et de tête. Vous pourrez également subir troubles digestifs, arthrite, paralysies, mais aussi des dégâts sur votre système nerveux ou respiratoire.

Alors si on est piqué, qu’on a un doute, ou qu’on s’inquiète : on file chez le médecin !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.